Gymnastique / L’équipe de France renonce à se déplacer en Turquie

Evoquant les raisons de la situation sanitaire liée à la crise de la Covid-19 et des tensions géopolitiques actuelles entre la France et la Turquie, la Fédération française de gymnastique renonce à participer aux prochains championnats d’Europe en Turquie

La Fédération française de gymnastique a décidé de ne pas se déplacer aux futurs championnats d’Europe de gymnastique qui doivent se dérouler dans la province de Mersin en Turquie du 9 au 20 décembre 2020 prochain d’après un communiqué officiel publié ce samedi.

Kevinn Rabaud, le directeur technique national, s’est exprimé lors d’un communiqué sur le site internet de l’organisation française : « les tensions diplomatiques actuelles font que la sécurité de notre délégation ne peut pas être garantie. Dans ces conditions, il est impensable de prendre le moindre risque quant au déplacement d’une délégation, fût-ce sur une compétition majeure pour laquelle nous étions parfaitement prêts »

La DHN (Directrice du Haut Niveau) Véronique Legras-Snoeck a exprimé son regret malgré plusieurs raisons ayant poussé à ce choix difficile : « cette compétition nous semblait importante pour la préparation des Jeux de Tokyo et également ceux de Paris puisque les juniors étaient concernés. Nous avons donc tout mis en œuvre pour pouvoir y participer, cependant nous avons cumulé différents problèmes. Le coronavirus qui, comme nous a indiqué le médecin fédéral, ne sera pas plus virulent en Turquie qu’en France, mais les conditions de quarantaine et de responsabilité rendent les choses complexes et ont donc pesé dans la balance. »

A noter que l’Allemagne, l’Espagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Russie et la Suisse ont aussi notifier leur absence mais pour des raisons uniques liées au coronavirus.

Source Anadolu Agence AA

Commentaires Facebook
Publicités