A l’Académie de football du PSG, Zeynep se démarque des garçons

Photo via Anadolu Agence AA

La petite fille de 9 ans est inscrite à l’Académie du PSG à Bursa en Turquie, par ses performances, elle laisse derrière elle ses coéquipiers garçons.

La petite Zeynep Karakavak, âgée de 9 ans, a été sélectionnée pour participer à l’Académie de football du prestigieux club français, Paris Saint Germain (PSG), ouverte dans la ville de Bursa dans le nord-ouest de la Turquie.

Avec sa volonté et sa motivation, ajoutées à ses capacités techniques, Zeynep s’est vite faite remarquer.

C’est à l’âge de 6 ans que Zeynep, qui a deux autres sœurs avec qui elle sont de vraies triplées, s’est prise de passion pour le football.

Ses sœurs ne partagent pas cette passion, mais Zeynep, encore plus motivée par les remarques de ses camarades qui lui disaient que le football n’est pas fait pour les filles, s’est encore plus donnée à ce sport. Son talent a vite été remarqué par ses parents.

C’est ainsi qu’ils décidèrent de l’inscrire à l’Académie de football du PSG à Bursa.

Dans sa catégorie, Zeynep partage le ballon avec 16 garçons. Mais ses capacités et sa détermination lui valent un intérêt particulier de ses entraîneurs.

L’Agence Anadolu (AA) est allée à la rencontre de Zeynep.

Elle explique qu’elle a découvert le football à l’école, attirée par le plaisir que prenaient ses camarades en pratiquant ce sport. Mais elle était la seule fille de son école à se mêler aux garçons pour jouer au football.

« Mes amis me disaient que les filles ne peuvent pas jouer au foot. Ils se moquaient de moi. Pour cette raison j’ai commencé à y jouer. J’y ai pris beaucoup de plaisir et j’ai vraiment aimé le foot. Mes parents m’ont soutenu », explique-t-elle.

Après trois ans de pratique au sein de son école, Zeynep a rejoint l’Académie du PSG.

« En réalité je supporte le club de Besiktas Istanbul. Mais le foot n’a pas de couleur, c’est pourquoi je suis ici. Etre la seule fille du groupe me motive encore plus. Mon plus grand rêve est d’aller à Paris et de jouer sur de vrais terrains », poursuit-elle, indiquant qu’elle aime jouer en défense.

– « Zeynep est très motivée et ambitieuse » :

La maman de Zeynep, Burcu Karakavak, indique que c’est grâce aux témoignages des instituteurs qu’ils ont découvert la passion et le talent de leur fille pour le football.

« On devait renouveler sans cesse ses chaussures de foot tellement elle les usait vite », raconte-t-elle avec amusement.

« Un jour, les responsables de l’Académie du PSG sont venus dans son école. Ils ont présenté leur projet. Cela nous a intéressé et nous y sommes allées », ajoute-t-elle.

La maman croît en l’avenir de Zeynep.

« Ses jumelles ont choisi d’autres hobbies, mais Zeynep s’est orientée vers le foot. Elle est très motivée et ambitieuse. Quand elle rentre à la maison après les entrainements elle est très heureuse. Son plus grand rêve est de jouer sur de vrais terrains. Sa passion c’est le foot mais pour autant elle ne néglige pas l’école », témoigne-t-elle.

L’entraineur de Zeynep, Mucahit Samet Kahveci, est aussi très fier de sa petite protégée.

Il pratique ce métier depuis 6 ans, mais c’est la première fois qu’il s’occupe d’une fillette.

« Le développement de Zeynep est de haut niveau. Elle adore le foot et elle est extrêmement dynamique. Elle court et travaille beaucoup. La seule différence avec ses camarades c’est qu’elle est une fille. Elle fait tout ce que les garçons font, parfois elle le fait même mieux », explique-t-il.

Source Anadolu Agence AA

Commentaires Facebook
Publicités