Championne du Monde en Muay-Thaï, puis Championne d’Europe en Kick-Boxing

La jeune turque de 18 ans, Zehra Dogan, poursuit un parcours atypique mais rempli de succès sur la scène internationale.

La Turque Zehra Dogan vient de s’offrir un titre européen en Kick-Boxing après avoir, il y a quelques temps, remporté un titre mondial en Muay-Thaï.

La jeune femme de 18 ans, qui vit dans la province d’Antalya, dans le sud de la Turquie, s’est prise pour une passion aux sports de combats, inspirée par sa grande sœur qui pratiquait depuis quelques temps.

A seulement 13 ans, en 2014, elle a été couronnée Championne du Monde en Muay-Thaï dans la catégorie des 45 kg.

Quelques temps plus tard, elle s’est mise au Kick-Boxing et a été suivie par l’entraîneur de la sélection nationale turque Mehmet Aygun.

Il ne lui aura pas fallu longtemps pour faire ses preuves dans ce sport aussi : lors des Championnats Européens de Kick-Boxing des Jeunes, qui ont eu lieu du 23 aout au 1er septembre dernier en Hongrie, Zehra Dogan a obtenu la médiale d’or chez les 52 kg.

– « En finale, je me suis battue sans aucune crainte » :

Dans des déclarations qu’elle a faite à l’Agence Anadolu (AA), Zehra Dogan a expliqué que son père, ancien pratiquant de Taekwondo, et sa sœur, qui pratique aussi des sports de combats, ont été sa source d’inspiration.

Ses premiers combats n’ont pas été couronnés de succès, « mais cela m’a encore plus motivé ».

Au bout de 2 ans seulement, elle sera Championne du Monde de Muay-Thaï.

« Mais je ne voulais pas me contenter de cela et arrêter. J’ai continué à m’entrainer », a-t-elle partagé.

Ensuite, Zehra décide de s’orienter vers le Kick-Boxing.

« Avant les Championnats nous nous sommes entrainés pendant 10 jours avec l’équipe nationale. En finale, je me suis battue sans aucune crainte. Je pense que j’ai mérité le titre », a-t-elle estimé.

Le nouvel objectif de Zehra : être championne du monde de Kick-Boxing comme elle l’a été en Muay-Thaï.

Pour la jeune championne, ses activités sportives n’ont pas de mauvais impacts sur sa scolarité.

« Ma pratique du sport favorise ma concentration. J’ai aussi gagné en confiance en soi. Mes notes sont bonnes. Cette année je vais étudier dans la Faculté de Sports et d’Education physique de l’Université de Méditerranée (Antalya) », a-t-elle poursuivi.

– « Zehra est une de mes sportives qui fait preuve de d’évolutions » :

L’entraineur de l’équipe nationale turque de Kick-Boxing, Mehmet Aygun, ne tarit pas d’éloges sur sa petite protégée.

« Elle n’a pas pu participer aux championnats du monde l’an dernier à cause d’un problème de catégorie. Il faut croire que les Championnats européens lui été promis », a-t-il expliqué.

« Zehra est une de mes sportives qui fait preuve d’évolution, qui s’améliore toujours plus. Son combat en finale contre son adversaire russe était de très haute qualité. C’est la plus belle performance que j’ai vu jusqu’à aujourd’hui. Elle va au bout de ce dont elle croit », a-t-il confié.

Source Anadolu Agence AA

Commentaires Facebook
Publicités