FIFA / Mondial Féminin 2019 / Les Américaines championnes du monde

Les footballeuses des États-Unis sont devenues championnes du monde de football, ce dimanche, après leur succès 2-0 contre les Pays-Bas

Au Parc Olympique Lyonnais de Décines en France, les joueuses de l’équipe nationale américaine sont parvenues à être sacrées championnes du monde en s’imposant 2-0 contre les footballeuses des Pays-Bas lors de la finale de la Coupe du Monde de football féminin.

Après une première période se soldant sur un score nul et vierge de zéro à zéro, les protégées de Jill Ellis avec le pénalty très généreux de Megan Rapinoe (1-0, 61’sp) à l’heure de jeu.

Les américaines ont rapidement doublé la mise avec la superbe frappe du gauche à l’entrée de la surface de réparation de Rose Lavelle (2-0, 69’), permettant à son équipe de prendre un avantage conséquent à ce moment de la partie.

Malgré plusieurs changements, les néerlandaises n’ont jamais réussi à véritablement inquiéter le portier adverse, dans une finale qui s’est terminée sur ce score de 2 buts à 0.

Grâce à cette nette victoire, les États-Unis ont conservé leur titre, en s’imposant pour la quatrième fois après les succès en 1991, 1999 et 2015.

Grandes favorites de la compétition, les joueuses américaines ont fini le tournoi avec un ratio incroyable de 26 buts marqués pour seulement 3 encaissés.

Source Anadolu Agence AA

Commentaires Facebook
Publicités