Finale de la Coupe du monde pour amputés : la Turquie perd aux tirs au but contre l’Angola (5-4)

Photo Anadolu Agence

[AA]  L’Angola est devenu champion du monde, dimanche soir, après son succès aux tirs au but (0-0, 5-4 tab) en finale de la Coupe du monde de football pour amputés au Mexique

La Turquie a affronté l’Angola, dimanche, en finale de la Coupe du monde de football pour amputés 2018, dans une compétition qui s’est déroulée dans la ville de San Juan de Los Lagos au Mexique.

Malgré la domination des Turcs en début de rencontre, trouvant par deux fois le poteau en première période, les deux finalistes n’ont finalement pas réussi à se départager lors du temps réglementaire ainsi que des deux prolongations, un score final nul et vierge (0-0) envoyant les deux nations sur l’épreuve des tirs au but dans cette ultime confrontation.

Réussissant tous ses tirs au but, la victoire est revenue à l’équipe nationale d’Angola qui s’est imposée 5-4 face à la Turquie en finale de la Coupe du monde de football pour amputés.

Côté turc Barış Telli, Muhammet Yeğen, Fatih Şentürk et Rahmi Özcan ont réussi leur pénalty, avant de voir le dernier tir d’Osman Çakmak être repoussé par le gardien adverse.

La Turquie avait commencé le tournoi en s’imposant 4-1 contre le Kenya avant de gagner par forfait 3-0 contre le Libéria en phase de poule.

La sélection turque a enchaîné les victoires en dominant les États-Unis sur le score fleuve de 5-0, avant de s’imposer 4-0 face à l’Irlande au second tour.

En quart de finale, les Turcs se sont défaits très facilement de la Russie 5-1, avant de sortir le pays hôte, le Mexique en demi-finale sur le score de 4-0.

Troisième lors des mondiaux en 2007, 2010, 2012 et 2014, la sélection turque termine pour la première fois de son histoire deuxième, lors d’une Coupe du monde pour amputés.

La Turquie avait réussi à remporter le titre de champion d’Europe en 2017, dans le tournoi organisé à Istanbul.

(Source Anadolu Agence)

Commentaires Facebook
Publicités