Süper Lig : Fenerbahçe arrache le nul contre Galatasaray (2-2) dans un derby bouillonnant

Erhan Sevenler – Anadolu Ajansı

Dans la confusion la plus totale en fin de rencontre, Galatasaray et Fenerbahçe se sont quittés sur un score nul (2-2) lors du grand derby stambouliote en Turquie, vendredi soir, en match avancé de la 11ème journée de Süper Lig.

Mal en point en championnat (15ème) et mené au score (2-0) juste après la pause, Fenerbahçe a réussi à renverser une situation bien mal embarquée contre son éternel rival Galatasaray, vendredi soir, en obtenant le point du match nul (2-2) dans le cadre de la 11ème journée du championnat de football en Turquie.

Une rencontre qui s’est terminée en bataille rangée sur la pelouse entre les joueurs des deux camps après le coup de sifflet final, le corps arbitral excluant trois joueurs après ces évènements.

Dominant les débats en début de rencontre, les joueurs de Galatasaray ont pris les devants avec le but de Ryan Donk (1-0, 31’) peu après la demi-heure de jeu, le défenseur néerlandais, étrangement seul dans les six mètres adverses, n’ayant plus qu’à dévier la tête de son coéquipier Serdar Aziz.

De retour des vestiaires, les hommes de Fatih Terim ont doublé la mise avec la superbe demi-reprise de volée de Martin Linnes (2-0, 9’), un extérieur du pied magistral aux 20 mètres venant tromper la vigilance du portier Harun Tekin.

Mené 2-0 à la table des marques, les joueurs du Fenerbahçe se sont jetés corps et âmes dans la bataille, un effort qui leur a permis d’obtenir un pénalty grâce à l’aide du VAR (l’Assistance Vidéo à l’Arbitrage) permettant au milieu de terrain français Mathieu Valbuena (2-1, 66’ sp) de réduire la marque sur coup de pied de réparation, peu après l’heure de jeu.

Continuant sur leur lancée devant une équipe de Galatasaray méconnaissable en fin de rencontre, les protégés du tout nouvel entraineur Erwin Koeman, remplaçant intérimaire à la suite de l’éviction de Philip Cocu dimanche dernier, ont égalisé avec la superbe frappe en lucarne du brésilien Jailson (2-2, 72’) sur une passe décisive de Valbuena, le tricolore omniprésent dans cette rencontre.

Malgré quelques belles attaques des visiteurs dans les ultimes minutes du match, le grand derby stambouliote se soldera sur un score nul de deux buts partout en match avancé de la 11ème journée de Süper Lig.

Salih Zeki Fazlıoğlu – Anadolu Ajansı

La rencontre dégénère dès le coup de sifflet final

Dès le coup de sifflet final, à la suite d’une friction entre Younès Belhanda (Galatasaray) et l’attaquant ibérique Roberto Soldado (Fenerbahçe), le milieu défensif Jailson a giflé l’international marocain, un geste entrainant une très grosse altercation entre tous les acteurs présents sur la pelouse.

Après plusieurs minutes de visionnage de l’assistant vidéo, et une fois le calme revenu sur le terrain, l’arbitre de la rencontre Fırat Aydınus a exclu l’international sénégalais du Galatasaray Badou Ndiaye (90’+8), ainsi que les deux joueurs du Fenerbahçe Roberto Soldado (90’+8) et Jailson (90’+8), pour le même motif de comportement violent en fin de match.

A la suite de score nul, Galatasaray reprend provisoirement la 2ème place au général avec 20 points au compteur, tandis que Fenerbahçe reste 15ème avec seulement 10 points à son actif.

Source et Photo Anadolu Agence

Commentaires Facebook
Publicités