UFC229 : Khabib Nurmagomedov écrase Conor McGregor !

Le combattant daghestanais Khabib Nurmagomedov n’a fait qu’une bouchée de l’emblématique Irlandais Conor McGregor, ce samedi soir, en s’imposant par soumission lors du round 4 lors de l’UFC229, dans la rencontre titanesque qui s’est déroulée à Las Vegas dans la catégorie des poids légers en Arts Martiaux Mixtes (MMA).

Lancé comme le match de tous les temps, c’est bien l’invaincu (27-0) lutteur russe d’origine caucasienne, Khabib Nurmagomedov, qui s’est imposé face au fantasque Conor McGregor dans une rencontre qui aura tenu toutes ses promesses en termes d’émotions, dans cette compétition organisée par l’UFC.

Après un premier round assez équilibré, Khabib a montré son talent en mettant à mal McGregor à la suite d’une droite monumental. S’en ai suivi une mise au sol, où Nurmagomedov a littéralement écrasé son adversaire en lui assommant d’innombrables coup de poings pendant plus de trois minutes dans l’octogone.

Les deux lutteurs reprenant leur souffle dans le 3ème round, Khabib Nurmagomedov a réussi à refaire tomber son adversaire dans la 4ème reprise, avant de s’imposer par soumission devant l’irlandais totalement impuissant dans cette rencontre.

Le chaos après la rencontre…

Ne parvenant pas à calmer ses ardeurs, Khabib a répondu aux provocations du clan de McGregor, entrainant la confusion la plus totale en fin de rencontre, et une bagarre générale tant en dehors de l’octogone que dans l’arène avec les soutiens de Nurmagomedov s’en prenant directement à Conor sur le ring, une situation ubuesque et du jamais dans l’histoire de la compétition.

Une fois un semblant de calme revenu, les deux combattants ont été escorté par la police pour pouvoir quitter les lieux sans danger, Dana White refusant même de donner la ceinture au vainqueur dans l’octogone. D’après la police américaine, trois membres du staff du russe ont été mis en garde à vue juste après la rencontre.

Une domination totale, quelle suite ?

Khabib a été supérieur dans tous les domaines devant Conor, tant débout en boxe, que dans la lutte où le daghestanais excelle, une confrontation que va sans doute se souvenir Mc Gregor pendant très longtemps, une défaite qui laissera sans doute énormément de traces chez l’irlandais, véritable « machine à sous » pour Dana White, le président de l’UFC.

Personne ne sait actuellement ce qu’il va advenir de l’avenir du daghestanais, qui enchaine donc une série incroyable de 27 victoires en autant de rencontres, le monde du MMA espérant sans nul doute une revanche explosive au vu des évènements d’ici quelques mois… c’est tout le mal que l’on puisse souhaiter pour ces deux combattants hors-normes…

Commentaires Facebook
Publicités